Toute l’année, les agents de la commune nettoient et entretiennent le cimetière. Ce travail consiste à tondre les pelouses, tailler les haies, ramasser les feuilles, entretenir les espaces boisés, brûler les mauvaises herbes, vider les poubelles, balayer les allées, sans oublier le côté relationnel de leur métier. Souvent, ils tâchent d’être à l’écoute des citoyens qui viennent en ces lieux.

À l’approche de la Toussaint, l’entretien et la propreté du cimetière communal font partie des priorités de la ville. Avant l’effervescence particulière qui règne dans ce lieu les jours précédents cette fête, les employés municipaux sont à pied d’œuvre pour le grand nettoyage d’automne des parties communes.

À cette occasion, la municipalité rappelle « que les propriétaires de sépulture ont l’obligation d’assurer l’entretien régulier de leur tombe familiale. »

Dans un calme certain, jours après jours, jusqu’à la Toussaint, le cimetière va se transformer en un immense parvis de fleurs, des chrysanthèmes multiples et variées vont embellir les tombes venant rappeler l’affection que l’on pouvait porter aux disparus. De nombreuses familles vont venir se recueillir, souvent des moments d’émotions où l’on se remémore le temps passé.